Repères et contacts

Histoire d'une tribu venue d'une autre rive...

Pourquoi ai-je entrepris de regrouper sur ce site familial toute une histoire, qui ne concerne que nous-mêmes, celle de la tribu Manzione, qui, comme les Italiens et les Africains, que nous avons été, revient de très loin?

C'est parce que nous revenons effectivement de très loin et que notre histoire est singulière et très riche en évènements heureux et moins heureux, que j'ai voulu, en tant que doyen actuel de notre branche, la transmettre à tous les miens et principalement à mes fils et à mes six petits-enfants. Notre inconscient collectif s'est enrichi au fil des siècles, et c'est lui qui fait notre originalité et notre unicité, c'est lui aussi qui nous distingue du commun. C'est pourquoi, il était naturel, que je commence la transmission de ce que nous avons été et de ce que nous sommes. Il sera de la liberté et de la volonté de mes successeurs, si tant est que certains en aient l'envie, de poursuivre cette entreprise.

 

Aujourd'hui, nous pouvons être fiers de notre héritage, de ce passé dans lequel nous pouvons nous plonger pour y découvrir la pierre philosophale, les trésors inestimables qui constituent nos valeurs.

 

Si nous n'écrivons pas ce passé, nous ne pourrons pas l'éclaircir et nous y référer dans ce qu'il peut avoir de bien ou de mal, de beau ou de sombre. Nos aïeuls nous ont légué un patrimoine, sans nul autre pareil, constitué depuis des millénaires de traditions et de connaissances très diverses, dont nous ne pouvons pas avoir conscience à ce jour, et auxquelles nous ne pourrions pas avoir accès, s'ils n'avaient pas été là pour s'en saisir, les conserver comme des pierres précieuses et les transmettre à leurs descendants. Car ces traditions et connaissances, ces expériences nous viennent des côtes méditerranéennes, de la Campanie région merveilleuse du Sud de l'Italie, de l'Algérie à ce jour devenue inaccessible, et autres contrées lointaines... autant de régions qui ont connu des épisodes historiques uniques.

 

La vie même de nos aïeuls ne peut être mise de côté, d'autant plus que leur vécu fut très dense et chargé de courage, de persévérance, de tolérance, de valeurs humanistes, d'émotions, et de fidélité à leurs engagements. Ces hommes, qui nous ont précédés, doivent être des exemples pour nous-mêmes, et ils restent pour nous des guides de vie qui ne peuvent qu'inspirer le respect.

 

Papy Jean-Gabriel

 

Sommaire

Notre histoire remonte à la nuit des temps avec le peuple des Osques, qui occupait la Campanie, l'une des provinces les plus fertiles du Sud de la péninsule italienne. Nous poursuivrons la narration, au moins pour l'instant jusqu'aux premières années du XXIè siècle, après 1962, date à laquelle notre tribu, émigrée de Polla (ci-contre le Ponte Romano), est arrivée en France, lorsque l'Algérie est devenue indépendante. Rassurez-vous, les 50 dernières années vous seront racontées avec l'espoir que vous participerez à cette évocation. L'histoire de nos mères et grands-mères sera également narrée, au moins pour le peu que nous en savons, et il serait agréable que ce soit vous qui racontiez celle de vos propres mères; votre oeil sera moins censeur que celui d'un vieux "bonhomme" qui peut avoir de nombreux jugements préconçus...

 

  1. Dans la première partie, nous évoquons la période préhistorique puis celle de la Grande Grèce, qui résultat de la colonisation de cette région par les Grecs, consécutive à des sinistres agricoles et à la surpopulation; ce fut la période de la construction des sites de Cumes et de Poseidonia (Paestrum) encore très bien conservés de nos jours. Puis ce fut l'occupation par l'Empire Romain et par d'autres peuples méditerranéens; Rome y développa des cités à l'économie florissante.
  2. L'éruption du Vésuve ensevelit Pompéi et Herculanum causant une catastrophe humaine sans précédent, qui bouscula l'équilibre économique de la région.
  3. La Renaisssance prospéra sur toute l'Europe en valorisant l'art et la culture, ainsi que le mouvement humaniste basée sur l'étude des textes anciens, grecs et romains, en faisant de l'homme le centre des recherches philosophiques.
  4. La Campanie fut ensuite très convoitée par les Royaumes de Sardaigne, de Naples, de Sicile et par les Empires austro-hongrois et français ainsi que par le Piémont et la Vénétie. Il en résulta de nombreux conflits qui se conclurent dans un premier temps par la création du Royaume des Deux-Siciles puis par l'unification du Royaume d'Italie en 1861, causant en conséquence la dévastation économique de la région.
  5. Un tremblement de terre détruisit Polla en 1858, la ville d'où est issue notre tribu, et celle-ci décida de fuir en Algérie récemment conquise par les Français. De nouveaux horizons s'ouvraient pour les pollesi avec le développement du chemin de fer. Arrivés en petite Kabylie, ils s'installèrent ensuite en Maurétanie (Oranie) où la tribu s'agrandit.
  6. Mais les conflits mondiaux vinrent soustraire quelques membres de la tribu en laissant des veuves et des orphelins à leur destin déjà très éprouvé par une vie difficile, malgré les très nombreuses marques d'amitié et de fraternité de la population indigène.
  7. La guerre d'Algérie mit finalement un terme à un siècle de vie sur une terre, qui était devenue celle de la tribu, la terre où ses membres ont grandi. L'histoire se renouvelait avec ses guerres, ses catastrophes, sa misère, ses espoirs, ses joies, ses passions, ses tristesses et désespérances, une histoire qui marqua profondément les hommes qui la vécurent. Ce fut l'histoire de ces héros qui l'ont écrite, et qui nous ont légué un patrimoine inestimable. Une page se tournait et les "survivants" furent à nouveau condamnés à l'exil vers la France pour y faire une nouvelle vie et s'y reconstruire.
  8. L'histoire se poursuivit en France et la tribu se reconstitua avec de nouveaux membres intégrés par mariage ou naissance. Les apports d'autres provinces et pays étrangers, Bretagne en particulier, firent qu'il y eut des cheminements différents selon les unions. A nouvelle société, nouveaux objectifs, les premiers héritiers de la branche de Papy Jean-Gabriel suivirent leur compagne en Gironde ou en Bretagne et de nouvelles vocations se firent jour telles les activités de la terre ou l'évasion sur les mers. Ce fut de véritables ruptures avec la tradition des membres de la tribu.
  9. Notre histoire est aussi celle de nos mères qui se sont mariées avec nos pères et grand-pères. Elles furent toutes des femmes très courageuses devant des situations très difficiles auxquelles elles furent souvent confrontées pour apporter le bonheur et la sécurité à leur(s) enfants(s), et elles furent toutes natives de la métropole.
  10. Les membres de la tribu ont toujours fait le rêve de conquérir le monde pour y découvrir ses merveilles et ses misères. L'ouverture aux "peuples différents" a toujours été considéré comme un enrichissement personnel et comme un moyen de développer notre propre culture. Celui qui a fait de grands voyages doit extraire d'un carnet de voyages ses impressions et souvenirs et les présenter aux autres comme un témoignage, pour que la mémoire de la tribu puisse être plus dense et plus universelle.
  11. Les générations d'aujourd'hui ont de ce fait enrichi leur héritage, mais sont toujours condamnées à vivre dans un monde toujours très perturbé par les guerres, les crises économiques, le terrorisme islamique... et de plus en plus "difficile à vivre". A présent, elles se doivent d'avoir d'autres priorités, dont la préservation de notre planète et le "bien-vivre" de notre humanité, et un challenge à assumer, celui de maîtriser l'évolution scientifique et technique pour le devenir et le bonheur de tous les terriens, mais ceci est une autre histoire, un autre rêve. Il est temps de passer le relais...
  12. Des pages consacrées aux Girondins et Bretons sont aussi prévues pour que ceux-ci puissent en faire leur journal, si telle est leur envie et grand est leur plaisir.

 

M'écrire...

Pour m'envoyer un mail ou des documents, cliquez sur:

 

Le contenu de ce mail sera sécurisé. Personne d'autre ne pourra le lire, cela restera entre nous...

Si besoin je vous donne une autre adresse mail pour m'adresser des messages ou des documents

Biz

Me joindre...

Pour se parler au téléphone ou m'adresser un SMS, vous pouvez me joindre sur le mobile:

+ 33 660 21 96 35

ou sur le téléphone fixe:

+ 33 981 74 67 05

Echanger sur le blog...

Nous pouvons également échanger sur le blog, ou écrire un article, une histoire ou un rêve en cliquant sur:

 

Vous disposez ainsi d'un espace d'échanges pour communiquer aux autres membres de la tribu des articles, des idées, que sais-je, pour parler de vous si bon vous semble.

Ce blog est privé et sécurisé et vous ne pourrez y accéder qu'avec un identifiant (adresse email) et mot de passe (à adresser par mail au blogmaster Papy Jean-Gabriel pour enregistrer l'inscription).

Infos à ne pas manquer...

 

...en cliquant sur le lien du thème

 

Copyright 2013 © All Rights Reserved